Toute l'actu

24 septembre 2019
Mots clés :

Vous êtes chef d’entreprise, stop au fatalisme face aux cyclones !

Le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM), en partenariat avec l’ADEME et la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) réalise une étude visant à cerner la vulnérabilité des entreprises de Guadeloupe face aux submersions marines causées par les cyclones. L’objectif est de proposer aux élus les moyens de réduire ces risques aux conséquences dommageables pour l’économie.

Vous êtes chef d’entreprise à Jarry ou à Pointe-à-Pitre ?

Participez à cette importante enquête pour la construction des prochaines stratégies d’adaptation aux risques cycloniques.

Notez que plus qu’un simple questionnaire, c’est un outil gratuit d’autodiagnostic de votre vulnérabilité, avec des questions spécifiques au cas de votre entreprise. En cours de questionnaire :

  • découvrez en vidéo le scénario post-catastrophe qui a été construit en concertation avec les acteurs locaux ;
  • anticipez les perturbations des réseaux (route, électricité, téléphone…) et leurs conséquences pour votre établissement.

Plus il y aura de répondants et plus les résultats du questionnaire auront du poids pour influencer les politiques locales d’adaptation face aux risques. Parlez-en et partagez !

Le BRGM, l’ADEME, et la CCI des Iles de Guadeloupe, vous remercie d’avance pour votre collaboration.

07 août 2019

Retour sur le séminaire « Les modes actifs (marche et vélo) : un levier du développement et de la cohésion de la Guadeloupe »

L’Observatoire régional des transports (ORT) et le Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (Cerema), en partenariat avec le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) et le Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement (CAUE) ont organisé, les 26 et 27 novembre 2018, au Vélodrome de Gourdeliane, un séminaire sur la voirie pour tous « Les modes actifs (marche et vélo) : un levier du développement et de la cohésion de la Guadeloupe ».

Ce séminaire visait une meilleure intégration des modes actifs de déplacements dans les projets, par les acteurs de la mobilité. Il s’adressait aux partenaires de l’ORT, notamment aux collectivités territoriales (élus et techniciens), autorités organisatrices de la mobilité, professionnels de l’aménagement, des déplacements et des transports ainsi qu’associations de vélos. L’enjeu était d’initier un réseau entre les différents acteurs du territoire, afin qu’ils puissent se coordonner et mieux prendre en compte les modes actifs dans leurs projets.

Cet événement s’est voulu participatif et s’est appuyé sur les retours d’expérience des collectivités territoriales et d’associations de vélos (hexagonales et guadeloupéennes).

La première journée s’est déclinée autour d’exposés, d’une table ronde et d’ateliers thématiques.
Le séminaire s’est poursuivi le deuxième jour, par des visites sur le terrain (Parc de la Providence, aux Abymes, et zone de la Cocoteraie, à Bas-du-Fort, au Gosier).
Il a également permis aux participants de découvrir la pratique du vélo à assistance électrique.

L’ORT en a publié les Actes.

Consulter les actes

Contact : Manon Gerbaud, ingénieur, tél. : 05 90 26 77 22.

ADEME & Vous Outre-mer : nº 2

Ce second numéro d’ADEME & Vous outre-mer donne à voir un large panorama d’initiatives, en outre-mer, sur la rénovation des bâtiments, le développement des énergies renouvelables, la réduction des déchets et la gestion des sargasses.

Retrouvez également le bilan de l’année 2018 en images, un dossier central sur le réemploi, la réutilisation et la réparation, ainsi que des retours d’expérience de projets exemplaires sur les différents territoires.

MOOC « Lumière, thermique et acoustique : bien construire en zone tropicale humide »

Le MOOC de l’ADEME « Construire durable en zone tropicale humide » avait posé les bases conceptuelles de l’écoconstruction en zone tropicale humide, et en particulier dans les Dom-Tom.

L’ADEME propose un nouveau parcours de formation composé de trois MOOCs : « Lumière, thermique et acoustique : bien construire en zone tropicale humide ». Ce parcours propose d’aller plus loin sur un plan technique et scientifique, en se focalisant sur la question centrale du confort des occupants.

En effet, dans ces zones, un bâtiment construit, sans réelle prise en compte du contexte, conduit souvent à des consommations d’énergie excessives, afin de compenser l’inconfort dû à la chaleur.

Sans prérequis, ce MOOC est ouvert à tous. Il est préférable d’avoir suivi au préalable le MOOC « Construire durable en zone tropicale humide », mais ce n’est pas une obligation.

Public cible : les professionnels du bâtiment (prioritairement la maîtrise d’ouvrage [publique et privée] et la maîtrise d’œuvre [architectes, ingénieurs et techniciens de bureaux d’études et l’ingénierie d’entreprise impliqués dans la conception et la gestion des bâtiments]).

Déroulé :

  • MOOC 1 « Implantation sur le site » : du 14 mai au 28 juin 2019 ;
  • MOOC 2 « Concevoir le bâtiment » : du 20 août au 4 octobre 2019 ;
  • MOOC 3 « En pratique » : du 29 octobre au 13 décembre 2019.

Contenu

Des vidéos de cours de 5 minutes environ, des reportages sur le terrain, des témoignages, des exercices d’application. Deux créneaux seront à bloquer : des classes virtuelles où les participants auront l’occasion d’avoir un échange en direct avec les experts. La charge de travail minimale est estimée à 1 h 30 par semaine.

Évaluation

À la fin de chacune des 4 semaines du MOOC, un questionnaire d’évaluation des connaissances sera proposé et noté. À la fin de la formation, une attestation de réussite pourra être délivrée, à la condition d’avoir réalisé les 4 questionnaires d’évaluation, et obtenu un minimum de 55 % de bonnes réponses.

Plus d’informations sur le MOOC « Lumière, thermique et acoustique : bien construire en zone tropicale humide »